mardi 26 janvier 2016

Conférence-débat : CHARENTE, Comment va ton eau ?

La situation de l'eau est particulièrement préoccupante dans notre département : qualité et quantités sont en question. L'avenir de la gestion de ce bien commun indispensable à la vie est plein d'incertitudes.

CHARENTE, COMMENT VA TON EAU ?
Quels états des eaux, quels leviers pour l'améliorer ?

Conférence-Débat animé par Marc LAIMÉ
Journaliste, consultant dans le domaine des politiques de l'eau

Jeudi 18 février 2016, 20h

Organisation : Collectif Eau Charente
Antenne Nature Loisirs & Patrimoine (ANLP), Association Protection et Avenir du patrimoine en Pays d’Aigre et en Nord Charente (APAPPA), Attac 16, Charente Nature, Collectif Eau Barbezieux, Collectif Vigilance OGM et Pesticides 16, Comité de Défense des Services Publics du Pays de Cognac, Confédération Paysanne 16, Maison de l'Agriculture Biologique de la Charente, Terre de Liens.

samedi 28 mars 2015

Collectif Eau Charente (CEC)

Charte du Collectif Eau Charente

Les associations soussignées, réunies le 19 février 2015 à Angoulême, décident de créer un Collectif départemental, ouvert à toute personne intéressée par une approche citoyenne de la question de l’eau.

Les membres du Collectif considèrent que la préservation de ce bien commun de l’humanité doit être une priorité essentielle et que sa gestion ne peut pas être guidée par des préoccupations mercantiles et la recherche du profit.

Les membres du Collectif constatent que ce bien commun connaît une dégradation alarmante due à la présence de pesticides, de nitrates et autres produits polluants, et que cette baisse de la qualité est particulièrement sensible dans notre département depuis des décennies. Ils constatent également que la cause principale de cette dégradation est la domination d'un modèle agricole productiviste.

Témoins bien conscients mais non résignés de cet état de fait, ils affirment leur volonté d'obtenir une amélioration tangible de la qualité de l’eau, en agissant notamment :
  • pour une politique de protection de l'environnement et de préservation de la ressource, et donc, pour :
    • une politique de prévention seule véritablement efficace dans la durée.
    • la restauration des bassins versants et une limitation des prélèvements de la ressource.
    • la restauration et le maintien des zones humides afin de prévenir les inondations, réguler les étiages, protéger la biodiversité et épurer les pollutions.
    • l'extension de l'agriculture biologique et le développement d'une agriculture paysanne et respectueuse de l'environnement.
  • pour une gestion de l'eau potable réellement au service des usagers, grâce à :
    • une gestion solidaire des ressources existantes
    • une promotion active de la gestion en régie des services de distribution d'eau et d'assainissement, outil indispensable à une gestion transparente.
  • pour une meilleure gouvernance et plus de citoyenneté, ce qui nécessite :
    • une réforme des agences de l'eau afin que les usagers domestiques y soient plus justement représentés.
    • la suppression des situations suscitant des conflits d'intérêt, dans toutes les instances responsables de la gestion de l'eau, de sa préservation et du contrôle de sa qualité.
  • pour une information précise et rigoureuse des citoyens, des actions éducatives fortes et la mise en place d’outils pédagogiques.
Afin d'atteindre ses objectifs, le Collectif envisage de prendre contact et de discuter avec les institutions et organismes concernés par la gestion et la préservation de l'eau, d'organiser des campagnes d'information sur le sujet et de mener toutes actions citoyennes, en fonction du contexte.

samedi 13 juillet 2013

Bilan 2012 du Service d'Eau Potable et d'Assainissement de Cognac

Source : blog Citoyen de Cognac

Le mois dernier a eut lieu la commission consultative du SIEEAC (Syndicat gérant l'eau potable et l'assainissement). Comme chaque année, le délégataire du service (Véolia) a remis son rapport annuel et le Syndicat (SIEAAC) a remis son propre rapport. J'y représentait l'Association de défense des Services Publics de Cognac. Pour avoir suivi le dossier depuis 2005 assez précisément, mon impression est un cruel manque de vision a long terme (notamment manque d'investissement) qui pourrait s'avérer terrible pour les prochaines générations.

Délégation
Pour rappel, le SIEAAC est le syndicat qui a la compétence de gestion de l'eau potable et de l'assainissement. Le syndicat est composé d'élus de ces communes qui sont nommés par les conseils municipaux en leur sein.
Le SIEAAC ne gère que les aspects de plus hauts niveaux, puisque toute l'activité et la gestion quotidienne est délégué au groupe Véolia Eau depuis 1974 (bientôt 40 ans). Fin 2008 le contrat de délégation a été renouvelé pour 12 années, soit jusque fin 2019.
En 2006 un rapport d'audit commandé par le SIEEAC (en vu du renouvellement de contrat de 2008) établissait les points clés, on constate malheureusement que 7 années plus tard, peu de choses ont changés...

vendredi 1 février 2013

Gestion des déchets : panorama de la situation à Cognac

Source : blog Citoyen de Cognac

La gestion des déchets à Cognac était à l'ordre du dernier conseil municipal via le changement de status proposé par le syndicat Calitom. Si la presse n'a pas semblé intéressé par le sujet (c'est le moins qu'on puisse dire, puisque on a eut droit a des commentaires déplacés d'un journaliste pendant la séance et un article très désinvolte) ; ce sujet est pourtant très pertinent et d'actualité.

C'est en effet cette année que le contrat avec Véolia expirera (fin juin 2013) à Cognac.

A Cognac, la gestion des déchets relève de la municipalité.
Cette gestion, décomposée en 3 secteurs n'est pas confié aux mêmes acteurs :
  • Ramassage des déchets ménagers : confié par un marché public à la société privé Véolia depuis déjà de nombreuses années.
  • Déchetterie : confié par marché public aussi à Véolia depuis 2006
  • Traitement : confié au syndicat intercommunal Calitom qui fait cette opération pour l'ensemble des communes de Charente sous la forme d'un service public.

mardi 1 janvier 2013

Hôpital public de Cognac : État des lieux

Alors que le nouvel hôpital doit ouvrir au printemps, sur son site à coté de la clinique privé pour former un "pôle hospitalier", le Comité de Défense des Services Publics à mis à jour l'organigramme des services publics disponible à l'Hôpital du Pays de Cognac.

Ce document répertorie tout les Services Publics de l'hôpital avec les horaires publics. Certains services sont ouverts à d'autres horaires mais dans le cadre privé (et n'apparaissent pas sur ce document).

Il s'agit d'un document pratique a destination des usagers et praticiens, mais aussi d'un inventaire de la situation a la veille de transfert des services sur le nouveau site en travaux depuis 2006.

Vous pouvez télécharger, imprimer, duppliquer a loisir ce document : il est sous licence libre.



Vous pouvez retrouver l'historique du projet hospitalier public de Cognac sur le wiki du Collectif "Le Retour de l'Autruche".